top of page
  • Dr Thomas Baltazard

Corriger les défauts cutanés avec les techniques laser

Rougeurs cutanées, tâches pigmentées, cicatrices visibles ou encore tatouages à estomper sont autant de défauts sur la peau qu'il est désormais possible d'atténuer avec les techniques laser.


Traitement esthétique au laser pigmentaire pour dépigmentation tattoo sourcil jeune femme avec une protection des yeux

Le cabinet est équipé de la plateforme Etherea-MX (Vydence Medical). Avec sa technologie de dernière génération, cette plateforme polyvalente offre de nombreuses indications cliniques de traitement en toute sécurité et avec efficacité (modules ND:YAG, ND:YAP, Q-SWITCH, IPL Square disponibles au cabinet).

Le cabinet est également équipé d'un laser CO2 fractionné ablatif FireXEL (Bison Medical) qui permet le traitement des cicatrices, le rajeunissement cutané et les anomalies de texture de la peau.

Indications possibles traitées au cabinet :

  • Traitement des troubles vasculaires (angiomes, télangiectasies, couperose, lésions vasculaires superficielles, varicosités, etc.) ;

  • Traitement des troubles pigmentaires (lentigo, hyperpigmentation diffuse, détatouage des pigments foncés) ;

  • Rajeunissement cutané (ridules, rides péri-orificielles) et tonification (aspect fripé de la peau) ;

  • Traitement des cicatrices, vergetures ;

  • Traitement de l'acné en phase inflammatoire.

Traitement d'une couperose par le laser vasculaire
Avant et après plusieurs séances de laser vasculaire

Selon l'indication à traiter, une anesthésie locale ou topique peut être nécessaire.

Comment se déroule une séance ?

La peau est démaquillée et nettoyée. La protection oculaire est obligatoire et un gel transparent peut être appliqué sur la zone à traiter selon le type de laser choisi avant de commencer le traitement. Les tirs de lasers sont effectués en déplaçant la sonde à la surface de la peau en s' aidant de systèmes de visée qui permettent de délivrer précisément les doses de lumière et d' énergie souhaitée aux endroits concernés par le traitement. A la fin de la séance une crème apaisante est appliquée sur la zone traitée.

Après la séance :

Suivant les types de laser, une rougeur, parfois accompagnée de gonflement peut s' installer et durer plusieurs jours. Un maquillage suffit à dissimuler un traitement laser du visage, les soins du reste du corps ne nécessitant aucune précaution particulière. Si la zone traitée est étendue, une application de crème hydratante ou cicatrisante accélère le retour à la normale de la peau. La réaction de la peau - suite à l' action du laser - étant de type inflammatoire, il est important de ne pas s' exposer au soleil pour éviter les troubles réactionnels de la pigmentation.


Quels sont les risques ?

Le principal risque auquel s' expose le patient, c' est la brûlure, qui reste rare. De tout type, elle peut être superficielle ou profonde et nécessite toute la compétence d' un médecin pour pouvoir la traiter.

La douleur est variable d' un sujet à un autre et d' un appareil à un autre. Elle peut être réduite par les systèmes intégrés de refroidissement avec pièces à main auto-réfrigérées ou la pulvérisation d' air froid. Des crèmes anesthésiantes peuvent être prescrites et parfois des anesthésies locales réalisées.

Les dépigmentations peuvent être secondaires à un éclaircissement de la peau par une forte absorption du faisceau lumineux par la mélanine de la peau, soit secondaire à une brûlure.

Les hyperpigmentations sont réactionnelles, post inflammatoires et fréquentes chez les sujets à peau foncées.

Commentaires


bottom of page