top of page
  • Dr Thomas Baltazard

Fils tenseurs : effet lifting sans chirurgie ?

Updated: Apr 1

Les fils tenseurs visent à remettre en tension les zones relâchées de la peau du visage et du cou. Ils cherchent à produire un effet «lifting» sans chirurgie, grâce à l’implantation de fils munis de points d’accroche sous la peau. Il est ainsi possible de lutter contre l’affaissement du visage qui s’installe avec l’âge en «remontant» par traction la peau relâchée.


Fils tenseurs au visage

Qu'est ce qu'un fil tenseur ?

La mise en tension de la peau par implantation de fils dermique remonte a plus de 40 ans avec des boucles et des nœuds placés sous la peau par une incision, réalisant des points d’accroche, faits avec des fils de suture en catgut ou en nylon. Depuis, des fils spéciaux sont apparus permettant une introduction par un trou d’aiguille, avec une accroche simplifiée, sans geste invasif. Puis sont apparus les fils résorbables, fonctionnant sur le même principe mais s’éliminant totalement avec le temps. Ils sont aujourd’hui synthétiques : acide polylactique, de polydiaxonone (PDO). Tous ces fils sont bien tolérés et non allergisants, tout comme les fils de suture classiques.


La pose de fils, pour qui ?

La bonne indication est le début d’affaissement que l’on constate sur son visage autour de 40 à 50 ans. Un relâchement important ou une peau ayant perdu sa tonicité sont plutôt des indications de lifting chirurgical, sinon les résultats risquent d’être décevants.

Les indications principales sont :

  • redessiner l’ovale du visage ; remonter les bajoues ;

  • atténuer des plis d’amertume ; diminuer les sillons nasogéniens ;

  • relever la queue du sourcil.


Technique d’implantation des fils (non résorbables)

Dans un premier temps le visage est examiné afin de repérer le trajet et le nombre de fils à poser, et d’effectuer un tracé préalable. Une petite anesthésie locale est faite sur les trajets prévus. L’introduction du fil sous la peau se fait à l’aide d’une canule ou d'une simple aiguille, ce qui ne laisse aucune cicatrice. Les multiples aspérités du fil vont alors «s’accrocher» sous la peau. Le tissu cutané est ainsi «lifté» et remis en tension, permettant de rattraper des relâchements modérés. Toutefois, les fils ne sont pas un traitement des rides (on préfèrera l'utilisation d'acide hyaluronique ou de toxine botulique dans ces indications).

L’effet tenseur des fils sur les tissus, se voit immédiatement mais les vrais résultats se mettent en place après quelques jours ou semaines, par l’effet de stimulation de la fabrication de fibres de collagène, due au matériau constituant le fil. Les résultats durent, en théorie, entre 12 et 24 mois avec des fils résorbables.

Même si le fil se résorbe en quelques mois, l’effet constaté dépasse généralement une année, car la peau a réagi en fabricant du collagène sur son trajet, ce qui constitue une zone de raffermissement de la peau.

Effets secondaires des fils tenseurs

  • Un saignement immédiat (avec ecchymoses ou hématome dans les jours suivants) est toujours possible si l’on blesse un vaisseau sanguin.

  • Une sensation un peu douloureuse le long des trajets des fils peut durer pendant quelques jours. Elle cède généralement avec des antalgiques légers.

  • Une inflammation avec léger gonflement local et parfois rougeurs sont possibles. Elles sont dues à la présence de ce corps étranger sous la peau (les fils) et dépendent du nombre de fils implantés. Elles cèdent avec une médication appropriée.

  • Quelques plis de la peau, ou des petits creux, peuvent apparaître, assez couramment, à la suite de la remise en tension cutanée. Ils s’effacent généralement en 2 à 3 semaines. S’ils persistent, il faut revoir le médecin afin qu’il gère le problème.

  • Les infections le long des fils sont rarissimes.


Les contre-indications aux fils crantés

Les matériaux utilisés sont semblables aux fils utilisés pour faire des sutures chirurgicales. Il n’y a donc pas de réelle contre-indication à la pose de ces fils sous la peau. En revanche, on évite d’implanter sur une peau infectée ou inflammatoire.


Il faut surtout éviter de traiter les relâchements trop importants, les peaux trop fines et trop distendues, et tous les cas où le résultats trop hasardeux pourrait être décevant.

C’est aujourd’hui la seule technique légère qui apporte immédiatement un effet «lifting» avec remise en tension de la peau du visage, et surtout sans gonfler le visage et sans lui donner un volume supplémentaire s’il n’en a pas besoin. Les autre techniques allant dans ce sens demandent un traitement plus long sur plusieurs séances bien qu’elles restent intéressantes aussi.


Quel tarif ?

A partir de 150€ TTC le fil.

Comments


bottom of page